Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 mars 2016 6 19 /03 /mars /2016 21:08

 

 

Je viens de rentrer d'un week end prolongé à BRUGES  et ses environs .

Nous y étions passé rapidement il y a un an ici , mais la ville méritait une seconde visite plus approfondie ........

 

Quelques photos sous un beau soleil , mais un vent du nord assez frais !

 

 

 

 

Belgique et région Hauts-de-France
Belgique et région Hauts-de-France

La maison éclusière sur le lac d'Amour , à l'extrémité la Poertoren , tour où était entreposée la poudre à canon.

 

 

Belgique et région Hauts-de-France

 

On accède au Béguinage en traversant ce pont, une fois la porte franchie on se retrouve dans un lieu de quiétude et de silence au centre de la ville . 

Belgique et région Hauts-de-France

 

Ce lieu clos abritait jadis les femmes célibataires et les veuves qui sans avoir fait voeux monastiques choisissaient de mener une vie religieuse indépendantes et solitaires au sein d'une cité en paix 

Plus tard remplacées par les Bénédictines.

 

 

Belgique et région Hauts-de-France
Belgique et région Hauts-de-France

Au gré des balades les façades caractéristiques des Flandres

 

 

 

 

Belgique et région Hauts-de-France
Belgique et région Hauts-de-France
Belgique et région Hauts-de-France
Belgique et région Hauts-de-France
Belgique et région Hauts-de-France

et les canaux qui font le charme de "la Venise du nord "

 

 

 

Pieter Lanchaes, collaborateur brugeois de Maximilien d'Autriche fut décapité sur la Grand Place.

La ville de Bruges fut en même temps condamnée à garder éternellement des longs cous ( ou cygnes) sur ses eaux , volonté qui aujourd'hui ajoute du charme aux canaux !

 

 

Belgique et région Hauts-de-France
Belgique et région Hauts-de-France
Belgique et région Hauts-de-France
Belgique et région Hauts-de-France
Belgique et région Hauts-de-France
Belgique et région Hauts-de-France
Belgique et région Hauts-de-France
Belgique et région Hauts-de-France
Belgique et région Hauts-de-France

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Puis une envie de découvrir  GANT ( Gent) autre cité sillonnée de canaux et cours d'eau .

 

Quelle agréable surprise en arrivant en centre ville par le pont Saint Michel !

 

 

Belgique et région Hauts-de-France

Vue du pont à  gauche :

le quai aux herbes (au moyen age ancien port de Gant)

 

 

Belgique et région Hauts-de-France
Belgique et région Hauts-de-France

 

 

A l'angle du pont la maison des Armes de Zélande

 

 

 

 

Belgique et région Hauts-de-France
Belgique et région Hauts-de-France

 

 

Puis l'enfilade des 3 tours :

 

l'église Saint Nicolas en pierre de Tournai

 

 

 

Belgique et région Hauts-de-France
Belgique et région Hauts-de-France
Belgique et région Hauts-de-France
Belgique et région Hauts-de-France

 

Suivie du Beffroi 14ème siècle, il était le dépôt fortifié et jalousement gardé des privilèges de la ville 

 

Il est accolé à la Halle aux draps qui rend honneur à l'industrie de laquelle découlait la richesse et la puissance de la ville .

Belgique et région Hauts-de-France
Belgique et région Hauts-de-France
Belgique et région Hauts-de-France
Belgique et région Hauts-de-France

 

De l'autre côté de la place la cathédrale Saint Bavon (dommage façade en rénovation )

 

 

Belgique et région Hauts-de-France

 

Dans un autre quartier le château des Contes ( de Flandres) 

 

 

Belgique et région Hauts-de-France
Belgique et région Hauts-de-France
Belgique et région Hauts-de-France

 

 

 

Mais le vent du nord nous a poussé vers la côte belge pour une escale à OSTENDE 

Ville balnéaire prisée par les bruxellois le week end : grande et longue plage de sable fin .........et du béton ! 

 

 

Belgique et région Hauts-de-France
Belgique et région Hauts-de-France Belgique et région Hauts-de-France

-

 

Et quelques vieilles pierres comme l'église Saint Pierre et Paul 

 

 

 

Belgique et région Hauts-de-France
Belgique et région Hauts-de-France
Belgique et région Hauts-de-France
Belgique et région Hauts-de-France

 

Tout comme la longue plage de DE PANNE .......mais rien à l'horizon semble t-il !

 

 

Belgique et région Hauts-de-France
Belgique et région Hauts-de-France
Belgique et région Hauts-de-France

 

Puis retour en France en longeant plus ou moins le littoral de la région Hauts de France et quelques escales, comme à DUNKERQUE 

 

 

En centre ville :

le beffroi Saint Eloi

le beffroi de l'hôtel de ville 

l'église Saint Eloi ( nommée cathédrale des sables)

Belgique et région Hauts-de-France
Belgique et région Hauts-de-France
Belgique et région Hauts-de-France

Au port de plaisance 

 

Le trois mâts Duchesse Anne 

Cet ancien navire école de la marine marchande allemande a été remis à la France en 1946 au titre des dommages de guerre.

Rebaptisé duchesse Anne, racheté en 1981 par la ville de Dunkerque, il a été restauré et ouvert au public en 2001.

 

 

 

Belgique et région Hauts-de-France
Belgique et région Hauts-de-France

 

Le Sandottie 

durant 40 ans le bateau-feu sandottie a signalé la présence de dangeureux bancs de sable dans le détroit du Pas de Calais.Réformé en 1989, le Sandottie était le dernier bateau-feu français , désormais ouvert au public.

 

 

 

 

Le Princess Elisabeth

Ce bateau à vapeur à roues à aubes a participé à l'opération Dynamo ( bataille de Dunkerque mai 1940) 

Grâce à 4 traversées il a réussi à évacuer 1673 soldats dont 500 français vers l'Angleterre.

 

 

 

Belgique et région Hauts-de-France
Belgique et région Hauts-de-France

 

Autre arrêt dans la vieille ville de

BOULOGNE sur MER

 

promenade autour des remparts du 13ème 

la basilique Notre Dame 

et le beffroi ......(encore un !)

 

 

 

Belgique et région Hauts-de-France
Belgique et région Hauts-de-France
Belgique et région Hauts-de-France

 

 

En espérant que la balade n'a pas été trop longue.... je vous souhaite un très bon dimanche 

Manel

Repost 0
Published by le-blog-de-manel.over-blog.com - dans escapade
commenter cet article
21 novembre 2015 6 21 /11 /novembre /2015 11:22

 

 

Aujourd'hui ni temple, ni pagode , j'ai envie de partager avec vous différentes découvertes dans plusieurs domaines

 

 

Je commence par les mangas

 

C'est une littérature en bandes dessinées très très populaire au Japon .

les mangas livres sont écrits pas des auteurs de mangas célèbres ( Osamu Tezuka , Hayo Miyazaki ) .Ils sont éducatifs et traitent de l'histoire du Japon , de l'économie, des arts martiaux, etc...

 

Les japonais lisent les mangas magazines partout , dans le train , le métro .....

Les fans s'identifient à leurs héros dans leur tenue vestimentaires, surtout les filles .

 

Nous sommes allés dans le quartier de Harajuku, à Tokyo dans la rue Takeshita très fréquentée par les fans, de nombreuses boutiques de vêtements et accessoires .....un peu particiliers !  

Le Japon (fin)
Le Japon (fin)
Le Japon (fin)
Le Japon (fin)
Le Japon (fin)
Le Japon (fin)
Le Japon (fin)

La geta est un socque avec talon ( chaussure avec semelle de bois ) 

La zori est sans talon 

 

 

Quelques rencontres, mais difficile à photographier, en plus avec la pluie  !

Le Japon (fin)
Le Japon (fin)
Le Japon (fin)
Le Japon (fin)

 

Maintenant parlons des geishas 

 

Elles habitent dans certains quartiers nommés Hamanachi. J'ai visité une ancienne maison de geisha à Hamazawa , dans le quartier Higashi .

 

Des salons de musique, la cuisine et le patio intérieur (couleurs moins vives mais j'ai dû mettre le flash)

Le Japon (fin)
Le Japon (fin)
Le Japon (fin)
Le Japon (fin)
Le Japon (fin)
Le Japon (fin)

A Kyoto le quartier Gion est très connu , maisons traditionnelles en bois , mais pas de rencontre d'une geisha sinon une en taxi !

Le Japon (fin)

Par contre nous avons eu la chance d'avoir un spectacle privé lors d'un déjeuner .

Le Japon (fin)
Le Japon (fin)
Le Japon (fin)

Une ancienne geisha joue du shamisen, instrument à 3 cordes 

Tandis que les jeunes geishas jouent du kaïko 

 

 

 

Les maiko sont des apprenties geisha ( entre 15 et 20 ans ) Elles apprennent la musique et puis deviennent geishas.

La geisha est une courtisane qui pratique les arts traditionnels japonais et cultive le raffinement artistique dans les domaines du kimono, de la musique, la danse, la conversation , art du thé , etc...et propose cet art en prestations privées.

Le Japon (fin)
Le Japon (fin)
Le Japon (fin)
Le Japon (fin)
Le Japon (fin)
Le Japon (fin)
Le Japon (fin)
Le Japon (fin)
Le Japon (fin)
Le Japon (fin)

 

Restons dans la beauté japonaise avec le mariage shintoïste ( ou shinto ?) 

 

Lors de notre visite au sanctuaire de Meiji Jingu à Tokyo, il y avait plusieurs célébrations .

 

Il se déroule après le mariage civil, il est précédé de séances photos  

Le Japon (fin)
Le Japon (fin)

 

Dommage que la "petite dame" était toujours en train de remettre en place un pli par çi ou par là !

 

 

La mariée porte un kimono de soie blanche avec une ceinture blanche, puis un manteau très long noué .

Sa coiffe est blanche et volumineuse , elle cache un chignon ou une perruque ( la coiffe est sensé cacher "les cornes de la jalousie" dont toutes les femmes seraient pourvues ! ) 

 

 

Le marié porte un kimono noir serré par 2 cordons tressés blancs , un pantalon -jupe rayé et une veste noire enfilée sur l'ensemble .

 

 

 

 

 

Le Japon (fin)
Le Japon (fin)
Le Japon (fin)
Le Japon (fin)
Le Japon (fin)
Le Japon (fin)

 

D'autres très beaux kimonos, je pense qu'il s'agissait d'autres mariées, le kimono étant blanc sous les manteaux feuris .

 

 

 

Puis les mariés se dirigent vers le temple avec la famille proche .

Le Japon (fin)

Elégance du marié à soulever son pantalon -jupe !!!

Le Japon (fin)

 

Les mariés sont précédés du prêtre et de 2 "miko", des femmes qui consacrent leur temps au sanctuaire ( en rouge et blanc) Elles aideront pendant la cérémonie .

Le Japon (fin)

 

Sur la veste du marié , les armoiries familiales.

 

Qui n'aime pas la nourriture japonaise ?

Une chose est certaine il faut aimer le poisson et particilièrement le poisson cru !

 

Nous avons visité plusieurs marchés , des endroits que j'aime voir 

Le marché aux poissons de Tuskiji à Tokyo et le marché Ohmicho de Kanazuwa 

Le Japon (fin)
Le Japon (fin)
Le Japon (fin)
Le Japon (fin)
Le Japon (fin)
Le Japon (fin)

 

Outre le poisson frais et les crustacés , le poisson est fumé, fumé et séché et coupé en fines pétales pour le potage; on consomme les oeufs; les huitres sont énormes mais jamais consommées crues, mais cuites au barbecue , ou en beignets, et dans le sachet ce ne sont pas des vermicelles mais des "bébés" sardine , ça vous tente ?

 

 

 

 

 

Quelques  légumes 

Le Japon (fin)
Le Japon (fin)
Le Japon (fin)
Le Japon (fin)
Le Japon (fin)
Le Japon (fin)
Le Japon (fin)

 

Plusieurs variétés de champignons, des racines de lotus , des racines de wasabi, des "trucs " violets dont j'ignore le nom tout comme les tiges vertes , connaissez -vous ?

Sans oublier la "fameuse" pastèque carrée du Japon! 

Le Japon (fin)

 

Le "jambon -beurre " est remplacé par ce triangle de riz collant aromatisé !

Le Japon (fin)

 

Et l'oeuf dur par ce type d'omelette sucrée (et colorée), vendue comme un esquimaux , bof !

Le Japon (fin)
Le Japon (fin)
Le Japon (fin)
Le Japon (fin)
Le Japon (fin)

 

et pour finir quelques exemples de repas consommés.

Toujours plusieurs raviers, des petites portions, un bouillon au tamarin, du riz ......et pas de fruit ni douceurs pour terminer .

Le dessert est souvent le même : du mocchi (pâte de riz collant ) fourré à l'anko ( pâte de haricot rouge ).....très décevant, enfin pour moi !

 

 

Et je termine par une note colorée découverte par hasard quand je revenais de la forêt de bambous .

Un exposition en pleine gare de tissus japonais 

 

 

 

Le Japon (fin)
Le Japon (fin)
Le Japon (fin)

 

 

Je suis sûre que les cartonneuses et les couturières ne seront pas insensibles à les voir de plus près , un régal !

Le Japon (fin)
Le Japon (fin)
Le Japon (fin)
Le Japon (fin)
Le Japon (fin)

 

 

J'espère que ces 3 longs articles sur le Japon n'ont pas été trop ennuyeux et que les minutes passées à les voir vous aurons permis d'oublier le climat actuel de tristesse et d'angoisse en rêvant d'évasion et de LIBERTE !

 

 

A bientôt 

Manel

 

 

Le Japon (fin)
Repost 0
Published by le-blog-de-manel.over-blog.com - dans escapade
commenter cet article
15 novembre 2015 7 15 /11 /novembre /2015 02:01

 

 

 Ma ballade au Japon continue et nous restons toujours dans la région de Kyoto .

 

Allons à HIMEJI .

Le Japon (suite) Le Japon (suite)

 

Le château d' Himeji situé au centre de la ville couvre 233 hectares entourés de douves. 

Le Japon (suite)
Le Japon (suite)

 

Le château possède 21 portes .

 

Ce château est une structure en bois la plus importante du Japon du 16ème siècle classé comme 1er site site japonais au Patrimone Mondial .

Le donjon a été restauré entre 2009 et 2015. Les murs sont recouverts d'un enduit blanc spécial (chaux + cendres de coquillages + fibres de chanvre et algues)  résistant aux vents et intempéries; ce qui lui vaut le nom de Château du Héron Blanc .

 

Le Japon (suite)
Le Japon (suite)
Le Japon (suite)
Le Japon (suite)
Le Japon (suite)

 

La particularité du château figure sur ses toits couverts de tuiles plates et arrondies .

 

Le shashi-gawara est une sorte de dauphin qui orne les toits, ce sont des animeaux mythiques qui "protègent" le donjon du feu .

Le Japon (suite)
Le Japon (suite)

 

Le donjon semble avoir 5 étages mais il en révèle 7, dont un en sous sol ; et du haut de ses 46 m on a une superbe vue sur la ville d' Himeji.

Le Japon (suite)
Le Japon (suite)
Le Japon (suite)

 

 

 

Puis nous prenons le ferry pour rejoindre l'île sacrée de la mer de Seto : l'île 'ITSUKUSHIMA ou MIYAJIMA

 

Mais 2ème déception du voyage , d'une ballade sur le lac Ashi nous devions voir le  Mont Fuji mais trop de pluie et de brumes .

et le célèbre torii flottant était à marée basse ! grrrrr!

 

 

 

 

 

Le Japon (suite)
Le Japon (suite)

 

Le torri date de 1875 et fait 16 m de haut.

On change tous les 10 ans les partie immergées contre le pourrissement . Il est peint en rouge vermillon .

Le torri est un portail shinto qui symbolise la frontière entre le monde profane et le monde sacré .

 

 

Le Japon (suite)
Le Japon (suite)
Le Japon (suite)
Le Japon (suite)

 

C'est à 200m du torii que nous accédons au sanctuaire d'Itsukushima .

Le Japon (suite)
Le Japon (suite)

 

Ce sanctuaire shintoïste aurait été construit en 6ème siècle mais dans sa forme actuelle depuis 1168.

Sa structure est sur pilotis. Il est composé d'un sanctuaire principal et de plusieurs sanctuaires secondaires reliés par des pontons et des galeries .

Le Japon (suite)
Le Japon (suite)
Le Japon (suite)
Le Japon (suite)
Le Japon (suite)
Le Japon (suite)

 

L'île étant sacrée, les visiteurs n'avaient pas le droit d'y mettre pied à terre. Ils arrivaient par bateau et passaient sous le torii flottant pour accoster aux pontons et venir se recueillir au sanctuaire principal ou pavillon de purification .

Le Japon (suite)
Le Japon (suite)
Le Japon (suite)
Le Japon (suite)

 

Sur cette petite île , énormément de choses à voir ( trop peu de temps !) 

 

Comme la pagode Tahoto du 16ème siècle qui a la particularité d'avoir une base carrée etronde au niveau supérieur .

Le Japon (suite)
Le Japon (suite)

ou Senjokaku (bibliothèque de sutras bouddhistes ) et la pagode à cinq étages .

Le Japon (suite) Le Japon (suite)
Le Japon (suite)
Le Japon (suite)

 

Mais dans cette ville paisible , il n'y a pas que des temples, partout des dains qui se promènent et n'hésitent pas à venir tenter une caresse (ou plus ) vers vous .

et rencontre un couple en pélerinage la veille de leur mariage .

Le Japon (suite) Le Japon (suite)
Le Japon (suite)
Le Japon (suite)

 

 

 

 

 

 

Un peu plus de 300km et nous arrivons à HIROSHIMA

 

Le 6 août 1945 un bonbardier B29 lâcha la 1ère bombe atomique sur Hiroshima. Elle explosa à 8h15 à 580 m au dessus du centre de la cité; tout fut dévasté dans un rayon de 3 km.

On estime à 200 000 victimes trois jours plus tard entre les victimes tuées sur le coup et les victimes des répercussions du cataclysme.

 

 

L'ancien Office de la promotion industrielle se trouvait près du point zéro au dessus duquel la bombe explosa.

avant / après 

 

 

 

 

Le Japon (suite)
Le Japon (suite)

 

 

Même si la ville est reconstruite tout autour, ce batiment laissé en l'état au centre du parc de la Paix est devenu  le dôme de la bombe A

 

 

 

Le Japon (suite)
Le Japon (suite)
Le Japon (suite)
Le Japon (suite)
Le Japon (suite)
Le Japon (suite)
Le Japon (suite)
Le Japon (suite)

 

 

Derrière le dôme se trouve le mémorial qui abrite les cendres de dizaines de milliers de personnes incinérées .

 

 

 

Le Japon (suite)

 

On traverse le fleuve pour se trouver au mémorial des enfants d'Hiroshima .

Ce monument représente une fillette aux mains tendues , une grue au dessus de sa tête , symbole de longévité et de bonheur.

Le Japon (suite)
Le Japon (suite)
Le Japon (suite)

 

Cette oeuvre évoque une petite victime, Sakado, irradiée à l'age de 2 ans . Persuadée qu'en fabriquant 1000 grues en papier elle guérirait de sa maladie , mais en vain .

Grace à son histoire les grues fabriquées par des écoliers japonais ornent son éffigie . (dans les box autour du monument) 

 

 

 

Le Japon (suite) Le Japon (suite)

 

Nous traversons la rue pour nous rendre au musée du mémorial pour la Paix (batiment tout en longueur) 

Au 1er plan la flamme de la Paix qui ne sera éteinte que lorsque les armes atomiques auront été éliminées de la planète entière.

Le Japon (suite)

 

Devant le musée le Cénotaphe, qui contient le nom de toutes les victimes et l'incription 

"Dormez en paix, plus jamais cette erreur ne se reproduira " 

Le Japon (suite)
Le Japon (suite)
Le Japon (suite)

 

Quelques photos à l'intérieur du musée .

Je n'ai jamais rencontré dans un musée une telle atmosphère. J'ai été marquée par le silence, le respect et l'émotion des plus jeunes aux plus agés , y compris moi !

Le Japon (suite)
Le Japon (suite)
Le Japon (suite)
Le Japon (suite)
Le Japon (suite)
Le Japon (suite)

 

 

 

dernière étape du voyage :OSAKA 

 

tout d'abord visite du château médiéval 

Château du 16ème, détruit au 17ème, puis victime d'un incendie au 19ème, et reconstruit en 1931 . Très endommagé en 1945 , il a été restauré depuis comme beaucoup de châteaux au Japon .

Le Japon (suite)
Le Japon (suite)
Le Japon (suite)
Le Japon (suite)
Le Japon (suite)
Le Japon (suite)

Quelques photos de la ville

 

 puis du quartier Nanba très commerçant et branché où le néon est roi malgré les fils électriques dans tous les sens !

 

et le canal Dotonbori 

Le Japon (suite)
Le Japon (suite)
Le Japon (suite)
Le Japon (suite)
Le Japon (suite)
Le Japon (suite)
Le Japon (suite)
Le Japon (suite)
Le Japon (suite)

 

 

Je vous retrouve bientôt pour un Japon un peu différent !

 

Bonne semaine 

Manel

Repost 0
Published by le-blog-de-manel.over-blog.com - dans escapade
commenter cet article
7 juin 2015 7 07 /06 /juin /2015 12:47

 

 

Le week end de Pentecôte nous étions invité chez des amis à Nice .J'ai pu découvrir cette très jolie ville que je n'avais fait que traverser il y a de nombreuses années .

Le petit tour de ville commence !

 

 

 

Déjà se ballader dans les rues est un régal pour les yeux, les façades hausmannienes rivalisent de beauté, la plupart ont été construites dans les années 20 -30 .

 

 

 

Escapade niçoise
Escapade niçoise
Escapade niçoise
Escapade niçoise
Escapade niçoise

 

Mais aussi des façades art déco .

 

 

 

Escapade niçoise

 

Ou comme le théatre , près de la vieille ville .

 

 

 

 

Escapade niçoise Escapade niçoise

 

 

Balade sur le quai des Etats Unis  pour arriver à la colline du château . 

 

 

 

 

Escapade niçoise Escapade niçoise
Escapade niçoise

 

La colline du château tient son nom de l'imposante fortification qui était construite puis détruite en 1702.

La ville médiévale y prenait place avant que les habitations ne s'étendent en contre-bas au 12ème siècle .

Escapade niçoise

 

Tout en haut de la colline vue panoramique sur le baie des anges et sur les toits de tuiles rouges de la vieille ville , la météo n'était pas top !

 

 

 

 

 

Escapade niçoise
Escapade niçoise

 

Sur l'autre versant de la colline le port Lympia , le port de Nice est un port de plaisance .

 

 

 

 

Escapade niçoise
Escapade niçoise Escapade niçoise

 

Sur ce même versant, au pied de la colline , le monument aux morts .

Je n'ai pas l'habitude de photographier ce type de monument, mais cette fois je l'ai trouvé beau et original , creusé dans la roche et face à la mer .

Escapade niçoise

 

Poursuite de la promenade:

la promenade des Anglais fait suite au quai des Etats Unis , et passage devant le Negresco (où je ne logeais pas je vous rassure  !) et le musée Massena .

 

 

 

Escapade niçoise Escapade niçoise
Escapade niçoise

 

 

Retour en centre ville , la place centrale, place Massena (patriote français très attaché à ses origines niçoises)  

 

Ici façades rouges, encadrement des fenêtres en blanc et arcades .

Escapade niçoise

 

Cette place a été superbement aménagée par 'la coulée verte " sur le lit de la rivière asséchée.

Espace de jets d'eau qui font la joie des petits et grands .

Escapade niçoise

 

Mais je trouve ça presque plus beau quand les jets s'arrêtent de fonctionner en offrant de superbes reflets des maisons et façades 

 

 

 

 

Escapade niçoise
Escapade niçoise

 

Cet espace est prolongé par un très beau parc avec aires de jeux, en face de l'autre côté de la place le même principe mais avec des jets de vapeur d'eau .

 

 

 

 

Je reviens aux façades, j'ai été "emballée" par les façades en trompe l'oeil .

 

Près de la mer, d'abord on voit ça ....sans faire attention !

Escapade niçoise

 

Vue côté boulevard , face à la mer la façade authentique , face au square (à gauche) façade en trompe l'oeil 

Escapade niçoise

 

De face et détail , moi j'adore !

Escapade niçoise
Escapade niçoise

Place Garibaldi , autre trompe l'oeil .

A gauche du réverbère façade "normale ", à droite avec trompe l'oeil .

 

 

 

Escapade niçoise

 

de face et détail 

Escapade niçoise
Escapade niçoise

 

Je pense qu'il y en a d'autres à découvrir dans la ville .

 

 

 

Le lendemain météo beaucoup plus clémente , soleil et ciel bleu pour découvrir Villefranche sur Mer 

Son port , sa vieille ville avec rues étroites , façades ocre et rouge et volets verts ( tout comme la vieille ville de  Nice) 

 

 

 

Escapade niçoise Escapade niçoise
Escapade niçoise
Escapade niçoise
Escapade niçoise
Escapade niçoise
Escapade niçoise

 

et la pointe saint Jean Cap Ferrat 

Escapade niçoise

 

Quelques photos "cartes postales "pour résumer la côte d'Azur, d'une balade aux  airs de vacances ......

 

 

 

Escapade niçoise Escapade niçoise
Escapade niçoise
Escapade niçoise
Escapade niçoise
Escapade niçoise
Escapade niçoise

 

Je vous souhaite une agréable semaine , à bientôt 

Manel

Repost 0
Published by le-blog-de-manel.over-blog.com - dans escapade
commenter cet article